TOURNOIS ISC ( Les Scrabblophiles des saisons )  


 
AccueilGalerieFAQS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» Tournoi duplicate ODSL du vendredi 18 mai
par davidog88 Ven 18 Mar - 10:06

» Tournoi du vendredi 24 Octobre 2014
par hindy888 Mer 22 Oct - 19:14

» Tournoi classique du 09 Mai 2014 à 21 h
par teamcja Ven 9 Mai - 16:57

» Tournoi BLITZ du mercredi 19/03/2014
par teamcja Mar 18 Mar - 15:31

» Tournoi TOUT A L'HORIZONTAL du vendredi 28/02/2014
par teamcja Ven 28 Fév - 17:03

» Tournoi BLITZ du mercredi 19/02/2014
par Calamar Mer 19 Fév - 18:55

» Tournoi MINIMUM 20 POINTS du vendredi 07/02/2014
par LORENZOPK Ven 7 Fév - 19:44

» Tournoi BLITZ du mercredi 22/01/2014
par aurely33 Mer 22 Jan - 18:43

Sondage
Pour ou contre un BLITZ le dimanche à 17h00
Pour
80%
 80% [ 32 ]
Contre
20%
 20% [ 8 ]
Total des votes : 40
Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
CalendrierCalendrier
Statistiques
Nous avons 773 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est bisagne

Nos membres ont posté un total de 14896 messages dans 1498 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 81 le Mar 12 Jan - 22:53

Partagez | 
 

 Blagounettes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
chris_ij32

avatar

Féminin
Nombre de messages : 197
Age : 60
Localisation : midi pyrénées
Emploi : Animatrice de formation
Points : 24
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Histoire de couples   Mer 11 Mar - 11:06

Devant la machine à laver le linge, le mari demande à sa femme sur quel programme il doit laver son sweat.
La femme lui répond que c'est marqué dessus. Le mari regarde puis dit : PSG ???

----------------

Quel est le comble pour un joueur de rugby ?

Se faire plaquer par sa femme.

---------------

À cause de « l'innocence » de Tarzan qui a vécu seul pendant si longtemps, Jane dut lui donner des cours pour lui expliquer la sexualité :
- Regarde, tarzan, ce que tu as là entre tes jambes, c'est comme ton linge sale et ce que j'ai entre mes jambes c'est comme une machine à laver...
Et donc tu dois mettre ton linge sale dans ma machine à laver et bien essorer avant de le retirer.
Les 5 nuits suivantes, Tarzan lava son linge sans s'arrêter, et lorsque Jane enfin put respirer, elle lui dit :
- Écoute, Tarzan, tu ne peux pas faire autant de lessives à la suite, ça n'est pas bon pour le linge ni pour la machine; tu devras attendre 2 ou 3 jours pour recommencer à laver ton linge.
En entendant cela, Tarzan fut très déçu.
Après un mois sans lessive, Jane dit à Tarzan :
- Tarzan, qu'est-ce qu'il t'arrive ? Pourquoi depuis un mois tu ne mets plus ton linge dans ma machine.
Alors Tarzan lui répondit :
Tarzan avoir appris à laver à la main !!!

-------------------

Un homme demande à sa femme :

- Qu'est ce que tu préfères chez moi chérie ? Mes muscles virils ou mon intelligence ?

- Ton sens de l'humour !!!

-----------------

C'est un couple de paysans qui fête ses 20 ans de mariage. Le Jules dit à la Marie :
- Tu te souviens, il y a 20 ans, quand on a fait l'amour dans le champ et que tu t'agrippais à la barrière ? Tu sais ce qui me ferait plaisir ? C'est qu'on refasse ça.
- D'accord, dit la Marie, et ils vont au champ. Là, ils remettent ça passionnément. A la fin, le Jules dit à la Marie :
- Bon sang Marie, tu bouges encore plus qu'il y a 20 ans. Elle lui répond :
- C'est que, il y a 20 ans, la barrière elle était pas électrifiée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciolix

avatar

Masculin
Nombre de messages : 32
Age : 43
Localisation : too loose
Emploi : rémiste
Loisirs : scrabble,jeux de lettres,randonnée,etc...
Points : 11
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: Blagounettes   Jeu 12 Mar - 3:56

Pour célébrer leur dixième anniversaire de mariage, un homme a décidé d'offrir un couple de hamsters à sa femme. Les deux animaux semblent très amoureux l'un de l'autre et symbolisent à merveille le mariage parfait.

Mais des qu'elle aperçoit la cage contenant les deux spécimens, la femme fait un bon en arrière et s'exclame : "Mais tu es complètement fou ? Qu'est ce que tu veux que je fasse de ça ? "

Le mari fait observer à sa femme à quel point les deux hamsters semblent complices et heureux. Mais celle-ci, dégoûtée, reprend : "Et d'abord, où tu veux que je les mette ?"

Le mari propose immédiatement : "On pourrait les installer dans la chambre à coucher..."

Immédiatement, l'épouse réplique : "Mais tu n'y penses pas... Et l'odeur ?"

L'homme répond : "Oh pour ça, ils feront comme moi, il faudra bien qu'ils s'y habituent."

------------------------------------------------------------------------------------

Quatre types sont en train de se raconter des histoires dans un bar.Un des types s'absente pour aller aux toilettes. Les trois autres continuent à parler.
Le premier dit:
- J'avais peur que mon fils soit un bon à rien parce qu'il a commencé en lavant des voitures pour un concessionnaire local. Or le concessionnaire est tombé malade, ils ont nommé mon fils vendeur et il a vendu tellement de voitures que c'est lui qui est devenu concessionnaire. En fait, c'est une belle réussite, non? Et il vient tout juste d'offrir à son meilleur ami une Mercedes pour son anniversaire.
Le second qui dit :
- Je me faisais des cheveux pour mon fils, parce qu'il a commencé en ratissant les feuilles dans des jardins pour un agent immobilier. Mais l'agent a dû interrompre sa carrière, mon fils est devenu vendeur commissionné, et finalement il a acheté l'agence immobilière. Ca marche tellement bien qu'il vient juste d'offrir une nouvelle maison à son meilleur ami pour son anniversaire.
Le troisième type dit :
- Oui, oui c'est pas mal. Mais mon fils, à moi, a débuté en lavant les sols dans une société de courtage. Eh bien IL a pris un congé, il est devenu courtier, et maintenant c'est LUI le patron de la société de courtage. Il est tellement riche qu'il vient d'offrir à son meilleur ami 1 million de dollars en actions pour son anniversaire.
Le 4e type revient des toilettes. Les trois premiers lui racontent qu'ils étaient en train de parler de leurs fils respectifs, et de leurs belles réussites dans la vie.
- Malheureusement, je dois admettre que mon fils est une des grandes déceptions de ma vie. Il a commencé comme coiffeur et il est toujours coiffeur après quinze ans. En plus, je viens de découvrir qu'il est homosexuel et qu'il a plusieurs petits amis. Mais bon, j'essaie de voir le bon côté des choses: ses petits amis viennent juste de lui offrir une nouvelle Mercedes, une nouvelle maison et 1 million de dollars en actions pour son anniversaire...

------------------------------------------------------------------------------------

Un mec demande a son pote:
- Tu préfères avoir la maladie d'Alzheimer ou de Parkinson?
Son pote lui répond :
- Je sais pas, tu préfères quoi toi ?
Et il lui dit :
- Moi je préfère Parkinson, parce qu'il vaut mieux renverser une goutte de Ricard que d'oublier de le boire...

------------------------------------------------------------------------------------

Le petit Sylvain vient de se faire prendre par son papa en train de boire de l'alcool en cachette.
Le papa a décidé de lui faire une leçon de morale.
Le papa entraîne Sylvain dans le jardin.
Il emmène un verre de whisky et un verre d'eau.
Il prend un ver de terre et le laisse tomber dans l'alcool.
Puis il prend un autre ver et le laisse tomber dans l'eau.
Le lombric dans l'eau reste vivant alors que celui du whisky se tord sur lui-même quelques instants et meurt.
A la fin de l'expérience, le papa demande :
- Alors Sylvain, quelle leçon tires-tu de ce que je viens de te montrer?
Et Sylvain lui répond fort justement :
- Heu, ça montre que quand on boit de l'alcool, on ne risque pas d'avoir des vers...

------------------------------------------------------------------------------------

Qu'elle est la différence entre le chocolat et une belle-mère ?
Le chocolat, ça constipe et la belle-mère, ça fait chier !

------------------------------------------------------------------------------------

Alphonse, 75 ans, va voir son médecin pour une analyse de sperme.
Son médecin lui donne un petit flacon et lui dit de revenir le lendemain pour l'analyse.
Le lendemain, l'homme lui remet le flacon; Vide et propre. Le médecin lui demande pourquoi.
- Eh ! Bien voilà, docteur. J'ai essaye avec la main droite, sans succès. Avec la main gauche, rien non plus. Alors, j'ai demande à ma femme de m'aider. Elle a essayé avec la main droite puis la gauche. Toujours rien. Ensuite, elle a essayé avec la bouche, avec ses dents, sans ses dents. Toujours sans succès. Alors, on a demande à la jeune voisine qui a essayé avec la main droite, la gauche, avec sa bouche, avec ses dents, sans ses dents...
Le médecin, choqué, l'interrompt :
- Vous avez même demande l'aide de la voisine ?...
- Eh ! oui, docteur. Vous voyez, on a tout essayé et on n'a toujours pas pu ouvrir ce putain de flacon !

------------------------------------------------------------------------------------

Un médecin est appelé chez un riche homme d'affaires. L'homme d'affaires est en robe de chambre et sa femme est à poil par terre, sur le carrelage de la chambre à coucher.
- Et voilà Docteur ! Cette conne faisait le grand écart et elle est restée collée sur le carrelage.
- Mmouais je vois... C'est l'effet ventouse... Je ne vois qu'une solution : casser le carrelage tout autour et ensuite tout enlever par petits bouts avec un petit marteau...
- Quoi ? Un carrelage qui m'a coûté 3000 euros le mètre carré ? C'est hors de question ! Trouvez autre chose !
- Soit ! Madame si vous permettez...
Et là, sans faire plus de manière, le médecin se met à lui tournicoter le clitoris.
- Qu'est-ce que vous faîtes ? Ca va pas ? Faut pas vous gêner !
- Non, non ! Rassurez-vous ! Je la fais juste mouiller un peu et on pourra la faire glisser jusqu'à la cuisine où le carrelage est moins cher .


Dernière édition par Ciolix le Jeu 12 Mar - 5:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciolix

avatar

Masculin
Nombre de messages : 32
Age : 43
Localisation : too loose
Emploi : rémiste
Loisirs : scrabble,jeux de lettres,randonnée,etc...
Points : 11
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: Blagounettes   Jeu 12 Mar - 4:35

L'inventeur des Motos Harley Davidson, Arthur Davidson, décède et s'en va au ciel.

À la porte, St Pierre dit à Arthur :
- "Vu que vous avez été un homme bon et que vos motos ont changé le monde, votre récompense sera de rencontrer Dieu directement"

Dieu reconnaît Arthur et commente :
- "Ainsi, vous êtes l'inventeur de la moto Harley Davidson!"

Arthur dit :
- "Oui, c'est moi..."

Dieu commente :
- "Eh bien, il n'y a pas de quoi être fier pour avoir inventé quelque chose qui est instable, fait beaucoup de bruit, pollue outrageusement et ne peut même pas fonctionner sans chemin ?!"

Arthur est embarrassé un instant mais finit par dire :
- "Excusez moi, mais n'êtes vous pas l'inventeur de la femme ?"

Dieu dit :
- "Ah oui!"

"Eh bien" dit Arthur, "de professionnel à professionnel, vous avez de graves défauts de conception dans votre invention :
1. Il n'y a pas de constance dans le design du pare-choc avant ;
2. Ça claque et ça caquette constamment à haute vitesse ;
3. L'arrière est trop mou et branle trop.
4. L'entrée est placée trop près de la sortie.
5. Et les coûts de maintenance sont excessifs."

"Hummmm, vous avez de bons points là" réplique Dieu, "Attendez!"

Dieu s'en va sur son ordinateur céleste et tape quelques mots. L'ordinateur imprime les résultats et Dieu les lit à Arthur :

"C'est vrai qu'il y a des défauts dans mon invention" dit Dieu, "mais selon un sondage, il y a plus d'hommes qui enfourchent mon invention que la vôtre!"

-------------------------------------------------------------------------------------

Un jour un musulman décide d'aller dans une boite de nuit échangiste pour voir à quoi ressemble un lieu de débauche.
Arrivé sur place il se dit quitte à être là autant essayer l'alcool et les femmes.
Le lendemain après une soirée plus qu'arrosée,il se réveille à coté d'un homme nu.
Intrigué il demande à l'homme si ils ont fait l'amour et il lui reponds :"oui,on a d'ailleurs passé une excellente nuit".
Horrifié par cette révélation,il se décide d'aller voir un imam pour se faire pardonner.
Arrivé à la mosquée, il explique ce qu'il lui est arrivé et l'imam lui dit :"si tu veux te faire pardonner,reviens demain avec 20000 Euros"
Il sort dépité en se disant que ça fais cher pour se faire pardonner puis sur le chemin du retour il passe devant une église,et là il se dit pourquoi pas aller voir et demander si ils peuvent me pardonner.
Donc il explique son problème au prêtre qui lui dit :"si tu veux te faire pardonner, reviens demain avec 10000 Euros".
Il repart donc encore plus dégouté malgré que ça soit moins cher que l'imam et sur le chemin il passe devant une synagogue.
Là il se dit tant pis allons voir ce qu'ils me diront. Donc il expose son problème au rabbin qui lui dit :"si tu veux te faire pardonner, reviens demain avec des petits fours et du champagne".
Donc tout content d'avoir pu trouver quelqu'un pour le pardonner pour pas grand chose, il rentre chez lui, achete ce qu'il faut pour le lendemain et passe une bonne nuit.
Le lendemain quand il arrive à la synagogue, il ne peut pas s'empecher de demander au rabbin pourquoi il est si peu cher et là le rabbin de lui répondre :"oh,vous savez chez nous quand un musulman se fait enculer ça se fête"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciolix

avatar

Masculin
Nombre de messages : 32
Age : 43
Localisation : too loose
Emploi : rémiste
Loisirs : scrabble,jeux de lettres,randonnée,etc...
Points : 11
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: Blagounettes   Jeu 12 Mar - 5:29

Dans une clinique, un médecin fait sa tournée des chambres, quand il tombe sur un type en train de se masturber violemment. Choque, il interpelle un infirmier et lui demande ce qui se passe. L'infirmier lui répond :
- Ce monsieur souffre d'une maladie assez rare, qui occasionne une surproduction de sperme dans les testicules. Si ce monsieur ne se masturbe pas toutes les deux heures, ses testicules peuvent exploser et il peut mourir dans d'atroces souffrances... Le médecin est étonné, mais continue sa tournée et deux chambres plus loin, voila une infirmière en train de sucer un patient comme si sa vie en dépendait ! Il rappelle l'infirmier et lui demande :
- Et ca, c'est quoi ?
- La même chose, mais lui, il a une excellente mutuelle...

------------------------------------------------------------------------------------

Un gars va voir son medecin et lui demande :
- Est-ce que je vais devenir centenaire, docteur ?
Le medecin lui repond :
- Est-ce que vous fumez, prenez de la drogue ou buvez ?
- Non, repond l'autre
- Est-ce que vous sortez souvent, allez en boite, jouez au casino ?
- Ben non, repond l'autre
- Est-ce que vous roulez vite, faites des sports extremes ?
- Bof non, repond l'autre
- Est-ce que vous faites souvent l'amour avec des partenaires differentes ?
- Non, rien de tout cela, repond l'autre
- Alors, lui dit le medecin, qu'est-ce que vous voulez vous faire chier a devenir centenaire..

-----------------------------------------------------------------------------------

Une grosse dame arrive chez le médecin avec sa ravissante fille et dit au
praticien :
- Docteur, la gorge est très irritée et le thermomètre indique 38,7.
- Nous allons voir cela, fait le médecin. Déshabillez-vous, mademoiselle.
- Mais ce n'est pas ma fille qui est souffrante docteur, c'est moi !
- Oh, pardon ! Alors ouvrez la bouche et faites : Aaah ...

-----------------------------------------------------------------------------------

Une dame va chez son médecin. Après l'avoir examinée, le médecin demande
- Alors, comment vont vos enfants ?
- Oh ! Mon premier à la grippe, le second couve une angine et mon dernier à la diarrhée ! Alors qu'est-ce que vous en dites ?
- Oh vous savez, moi et les charades...

------------------------------------------------------------------------------------

Deux gars, dans une prison du Texas sont condamnés à morts.
Le directeur se tourne vers le premier qui sera exécuté et lui demande :
- Quelle est votre dernière volonté?
- J'aime la musique... Vous pourriez passer Céline Dion à la sono pour que je l'entende une dernière fois ?
- Certainement, on peut faire ça pour vous. Et vous, quelle est votre dernière volonté ?
- S'il vous plaît, Tuez-moi en premier !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciolix

avatar

Masculin
Nombre de messages : 32
Age : 43
Localisation : too loose
Emploi : rémiste
Loisirs : scrabble,jeux de lettres,randonnée,etc...
Points : 11
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: Blagounettes   Jeu 12 Mar - 5:31

Voici une petite vidéo pour ceux qui parlent le djeun's

http://www.youtube.com/watch?v=FuZFGtdffqA

C'est un épisode de la 2ème saison, n'hésitez pas à regarder la 1ère y'en a des bien sympas aussi.
Pour ceux qui connaissent pas les lascars, profitez en bien :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aja11197

avatar

Masculin
Nombre de messages : 227
Age : 97
Localisation : Liège Belgique.
Emploi : Fonctionnaire.
Loisirs : Mes trois enfants, le foot, la pêche, la moto.
Points : 31
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Blagounettes   Jeu 12 Mar - 6:09

La maman chatte dit à ses petites chattes de ne pas traverser la route sous peine de se faire écraser.
Mais voyant une grande flaque d'eau sur la route, la première petite chatte va y tremper une patte quand arrive un camion et l'écrase.
La deuxième inconsciente des risques y trempe deux pattes et le museau, et se fait aussi écraser.
Quand à la troisième elle a le temps de se rouler dans l'eau et hop au paradis des chats avec ses sœurs.
Saint Pierre, Saint Roch et Saint François accueillent la première chatte et disent :
"Désobéissance et une patte mouillée = 10 jours de purgatoire"
A la deuxième :
"Désobéissance, deux pattes et le museau mouillé = 20 jours",

A la troisième :
"30 jours".
Moralité : au plus la chatte est mouillée, au plus les saints sont durs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciolix

avatar

Masculin
Nombre de messages : 32
Age : 43
Localisation : too loose
Emploi : rémiste
Loisirs : scrabble,jeux de lettres,randonnée,etc...
Points : 11
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: Blagounettes   Sam 14 Mar - 11:39

C'est Dudule qui rentre de sa journée de pêche en mer. Il arrive au Bar de la Marine et commence à raconter la lutte acharnée qu'il vient de mener avec un poisson d'au moins 30 kilos.
Marius le prend par la manche pour l'interrompre et il lui dit :
- Vé, arrête un peu tes cagades. Je l'ai vu ta sardine; c'est à peine si elle fait ses cinq kilos...
- Hé bé oui ... C'est pas étonnant qu'il ait perdu 25 kilos ce poisson après les trois heures de lutte qu'il a mené contre moi…

-----------------------------------------------------------------------------------------

Après 20 années, trois copains se retrouvent. Le premier dit :
- Ma femme a une taille de guêpe et tous les soirs, je la pique, je la pique...
Le deuxième :
- Moi, ma femme a une taille de sauterelle, et tous les soirs, je la saute, je la saute...
Le troisième :
- Moi, ma femme a une taille d'éléphant, et tous les soirs, je la trompe, je la trompe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chris_ij32

avatar

Féminin
Nombre de messages : 197
Age : 60
Localisation : midi pyrénées
Emploi : Animatrice de formation
Points : 24
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Mots d'enfants   Dim 15 Mar - 7:59

Nous demandons à notre fille où se trouve la maison du chien, des oiseaux, du cochon etc...
Elle finit par nous dire (très fière) qu'elle sait où se trouve la maison du poulet : " Le four " ! (Johanna 3 ans)

--------------------

Lorsque j'ai demandé à mes élèves ce que signifiait un gland, j'étais loin d'imaginer la réponse que Johann me ferait :
" Un gland, c'est quelqu'un qui ne peut pas avancer quand il est dans sa voiture. " (Yohan 7 ans)

--------------------

" S'il te plaît, maman, je voudrais une petite soeur. "
" Mais, chérie, papa ne veut pas maintenant. "
" On n'a qu'à lui faire la surprise... " (Oriane 6 ans)

--------------------

" Juliette, viens m'aider à changer ton petit frère. "
" Pourquoi, il est deja usé ? " (Juliette 3 ans)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chris_ij32

avatar

Féminin
Nombre de messages : 197
Age : 60
Localisation : midi pyrénées
Emploi : Animatrice de formation
Points : 24
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Bulletin scolaire   Dim 15 Mar - 8:00

"Un vrai touriste aurait au moins pris des photos."
"En nette progression... vers le zéro absolu !"
"Participe beaucoup... à la bonne ambiance de la classe."
"Se retourne parfois... pour regarder le tableau."
"Attentif en classe... au vol des mouches."
"Elève brillant... par son absence"
"A les prétentions d'un cheval de course et les résultats d'un âne"
"A touché le fond mais creuse encore..."
"Sèche parfois le café pour venir en cours."
"En forme pour les vacances."
"Fait des efforts désespérés... pour se rapprocher de la fenêtre."
"Hiberne probablement."
"Printemps arrivé, toujours pas réveillé."
"Elle mâche... Elle parle... Elle mâche... Elle parle..."
"Dors en cours, sur le clavier ou le tapis de souris, selon l'urgence."
"Ne se réveille que pour boire son café à l'intercours".
"Des progrès... mais toujours nul."
"L'apathie a un visage."
"Fait preuve d'un absentéisme zélé."
"Tout comme son acolyte William, plonge inexorablement dans les profondeurs de la nullité."
"Ensemble bien terne, élève peu lumineux"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chris_ij32

avatar

Féminin
Nombre de messages : 197
Age : 60
Localisation : midi pyrénées
Emploi : Animatrice de formation
Points : 24
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Le maillon faible   Dim 15 Mar - 8:18

Quelle bête de concours est la « Blonde d'Aquitaine » ?
Miss France
-----------
En droit, quel nom commençant par la lettre 'H', désigne le patrimoine transmis par succession ?
L'hérédité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chris_ij32

avatar

Féminin
Nombre de messages : 197
Age : 60
Localisation : midi pyrénées
Emploi : Animatrice de formation
Points : 24
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Les fèves au lard   Mar 17 Mar - 9:16

Un jour j'ai rencontré un gentil monsieur et nous sommes tombés
amoureux.
Nous devions nous marier alors j'ai cessé de manger mon plat préféré...
les fèves au lard.

Quelques mois plus tard, le jour de mon anniversaire, je suis tombée en
panne au retour à la maison. J'ai donc appelé mon mari pour le prévenir que je serais en retard car il me fallait marcher jusqu'à la maison.

En marchant, je passe devant un petit resto d'où émane une odeur de
fèves au lard à laquelle je ne peux résister. Vu les km qu'il me reste à
marcher, je me dit que les 'effets' seraient sûrement passés avant
d'arriver à la maison. Alors je m'arrête et sans m'en apercevoir, j'avais
mangé trois grandes portions de fèves au lard.

À mon arrivée, je fus surprise de voir mon mari déjà rendu, tout excité
de me voir et qui s'exclame: "Chérie, j'ai une surprise pour le souper ce
soir".

Alors il met un foulard sur mes yeux et me fait asseoir à la table. En
m'asseyant, le téléphone sonne juste comme il allait me retirer le
foulard.
Il me fait promettre de ne pas y toucher avant qu'il ne revienne et va
répondre.

Les fèves que j'avais avalées me faisaient toujours effet (du tonnerre)
et la pression devient intenable; alors mon mari n'étant pas dans la
pièce, j'en profitai.. Je bougeai mon poids sur une jambe et en échappai
un.
Non seulement il était bruyant, mais l'odeur était comme celle d'un
camion de rebuts passant sur une mouffette ! Je pris ma serviette de table
pour faire circuler l'air autour de moi vigoureusement. Balançant mon poids sur l'autre jambe, j'en évacuai trois de plus. L'odeur était pire que le
chou cuit.
Attentive à la conversation de mon mari dans l'autre pièce, je continuai
ainsi durant quelques minutes. Le plaisir était indescriptible.

Alors que les salutations au téléphone signalaient la fin de ma
liberté, de nouveau j'aérai autour de moi avec ma serviette, la replaçait sur mes genoux et me croisai les mains, soulagée et fière de moi.

Mon visage reflétait l'innocence au retour de mon mari qui s'excusait
d'avoir été aussi long. Il me demanda si j'avais triché et regardé; je
l'assurai que non. C'est alors qu'il retira le foulard et que douze invités assis autour de la table crièrent en choeur:

" Bon Anniversaire ! "

Je me suis évanouie !!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aja11197

avatar

Masculin
Nombre de messages : 227
Age : 97
Localisation : Liège Belgique.
Emploi : Fonctionnaire.
Loisirs : Mes trois enfants, le foot, la pêche, la moto.
Points : 31
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Blagounettes   Lun 30 Mar - 12:12

Le juge et la vieille
Le juge : Quel est votre âge?
La vieille : J 'ai 86 ans.
> > Le juge : À la date du 1er avril de l' année dernière, Racontez-nous, avec vos propres mots, ce qui vous est arrivé.

La vieille : J' étais assise sur la balancelle de mon balcon, C' était en fin d 'après-midi, il faisait bon et doux. Un jeune homme est venu s' asseoir à côté de moi.
> >
> > Le juge : Vous le connaissiez ???
> >
> > La vieille : Non, mais il était très amical.
> >
> > Le juge : Que s 'est il passé ensuite ?
> >
> > La vieille : Après une petite conversation délicieuse, il a commencé à me caresser la cuisse.
> >
> > Le juge : Vous l' en avez empêché?
> >
> > La vieille : Non !!
> >
> > Le juge : Pourquoi?
> >
> > La vieille : C' était agréable. Plus personne ne m' avait jamais fait ça depuis que mon Albert est mort, il y a 30 ans.
> >
> > Le juge : Que s' est-il passé ensuite?
> >
> > La vieille : Je suppose que, comme je ne lui ai rien dit, il a continué et a commencé à me caresser les seins.
> >
> > Le juge : Vous l' en avez empêché alors?
> >
> > La vieille : Bien sûr que non.
> >
> > Le juge : Pourquoi?
> >
> > La vieille : Parce que, votre honneur, il m 'a fait me sentir vivante et excitée.
> > Je ne m' étais pas sentie... aussi mouillée et pleine de désir depuis des années!
> >
> > Le juge : Que s 'est-il passé ensuite?
> >
> > La vieille : Et bien, Monsieur le juge, que pouvait véritablement faire une femme chaude comme la braise, à la tombée de la nuit, devant un jeune homme avide d 'amour ?
> > Nous étions seuls. . . écartant mes jambes en douceur, je lui ai dis: 'Prends-moi maintenant !!'
> >
> > Le juge : Et il vous a prise?
> >
> > La vieille : Non. Il a crié 'Poisson d'avriiiiiiiiiiLLLL!!!!!
> > Et c'est à ce moment là que je lui ai tiré dessus à cet enculé!!!!
lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flo51

avatar

Féminin
Nombre de messages : 190
Age : 58
Localisation : Expatriée de sa... Sologne !
Emploi : souvent derrière mes crayons... ou divers bricolage (petit et gros)... ou ma guitare
Points : 145
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: Re: Blagounettes   Lun 30 Mar - 12:33

- Mon cœur, c'est papa au téléphone. Tu peux me passer maman ?

- Ze peux pas, elle est à l'étaze dans sa chambre avec oncle David.

Bref silence...

- Mais ma chérie, Tu n'as pas d'Oncle David.

- Si si il est dans la chambre avec maman !

- Bien, OK, bon, alors, voila ce que je veux que tu fasses : pose le téléphone, cours en haut, frappe à la porte de la chambre, et crie à maman et oncle David que la voiture de Papa vient d'entrer dans le garage...

- D'accord papa.

Quelques secondes plus tard, la fillette revient au téléphone.

- Z'ai fait ce que tu m'as dit, papa.

- Et qu'est-ce qui s'est passé ?

- Ben, maman s'est mise à crier, à sauter hors du lit toute nue, elle s'est mise à courir partout, elle a glissé sur le tapis, elle est tombée par la fenêtre, et maintenant elle est toute morte.

- Oh Mon Dieu ! Mon Dieu ! Mon Dieu !... Et oncle David ?

- Ben, il a sauté hors du lit tout nu, s'est mis à courir partout, puis il a sauté par la fenêtre de derrière dans la piscine... Mais il a oublié que le week-end dernier tu avais vidé la piscine pour la nettoyer, et maintenant il est tout mort lui aussi...

Long silence... Puis papa dit :

- La piscine ? Quelle piscine ? Je ne suis pas au 01.45.74.12.33 ?


*************************************************************


Un gosse voit dans la rue un chien en train de saillir une chienne et demande à son père ce qu'ils font. Le père embarrassé explique que la chienne qui se trouve dessous ne veut pas rentrer à la niche, et que le chien est en train de la pousser pour la ramener. Le gosse :

- C'est comme maman hier, heureusement qu'elle se tenait bien au lavabo, sinon le facteur l'emmenait à la poste...


************************************************************


Toto est assis au premier rang. L'instituteur demande aux élèves de lui citer des exemples d'excitants.

- Le café, répond Natacha.

- Très bien, lui dit l'instituteur.

- L'alcool, répond Pacha.

- Très bien, lui dit l'instituteur.

- Une femme à poil, répond Toto.

L'instituteur, d'une voix sévère :

- Tu diras à ton père de passer me voir demain, j'ai deux mots à lui dire.

Le lendemain l'instituteur remarque que Toto est assis au dernier rang. Il l'interpelle :

- Toto as-tu fait la commission à ton père ?

- Oui Monsieur l'instituteur.

- Qu'est-ce qu'il t'a dit ?

- Il m'a dit : si ton instituteur n'est pas excité par une femme à poil, c'est que c'est un pédé ! Tiens-toi loin de lui.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aja11197

avatar

Masculin
Nombre de messages : 227
Age : 97
Localisation : Liège Belgique.
Emploi : Fonctionnaire.
Loisirs : Mes trois enfants, le foot, la pêche, la moto.
Points : 31
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Blagounettes   Mer 1 Avr - 4:42

Une dame âgée se fait arrêter par la police.

- "Y a-t-il un problème, Monsieur l'agent ?"

- "Oui, madame. J'ai bien peur que vous rouliez à une vitesse excessive."

- "Ah, je vois. "

- "Est-ce que je peux voir votre permis de conduire, svp ?"

- "Je vous le donnerais bien, mais j'en ai pas."

- "Vous n'en avez pas ? "

- "Non. On me l'a retiré il y a 4 ans pour conduite en état d'ivresse."

- "Je vois… Est-ce que je peux voir la carte grise du véhicule ?"

- "Je n'en ai pas non plus."

- "Pourquoi ?"

- "J'ai volé cette voiture."

- "Vous l'avez volée ?"

- "Oui et j'ai tué le propriétaire."

- "Vous avez fait quoi! ?

- "Les parties du corps sont dans des sachets en plastique dans la valise qui se trouve dans le coffre, si vous voulez les voir."

L'agent regarde la femme et recule lentement dans sa voiture pour appeler du renfort. Quelques minutes après, 5 voitures de police entourent la voiture de la vieille dame. Un officier s'approche lentement, tenant un pistolet. Il dit à la vieille dame :

- "Madame, veuillez sortir lentement votre véhicule, les mains en l'air !"

La vieille dame s'exécute. Elle s'adresse à l'officier qui la tient en respect :

- "Y a-t-il un problème, Monsieur l'officier ?"

- "Mon collègue m'a dit que vous avez volé cette voiture et assassiné son propriétaire."

- "Assassiné le propriétaire ? Etes-vous sérieux ?"

- "Oui, pourriez-vous svp ouvrir la valise dans le coffre de votre voiture ?"

La vieille dame ouvre la valise qui ne contient rien de plus qu'une plus petite valise vide. L'officier de police reprend :

- "Est-ce votre voiture, madame ?"

- "Oui, voici la carte grise et l'attestation d'assurance à mon nom."

L'agent qui l'a arrêtée est tout à fait surpris. L'officier le regarde courroucé, puis se tourne à nouveau vers la vieille dame :

- "Mon collègue m'a dit aussi que vous n'avez pas de permis de conduire."

La vieille dame fouille dans son sac à main, en tire son permis et le montre à l'officier. Celui-ci l'examine attentivement, puis le lui rend, tout penaud.

- "Merci madame. Je suis vraiment confus. Mon collègue m'avait dit que vous n'aviez pas de permis, que vous aviez volé cette voiture et que vous aviez assassiné le propriétaire !"

- "Je parie que ce menteur vous a aussi dit que j'allais trop vite..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aja11197

avatar

Masculin
Nombre de messages : 227
Age : 97
Localisation : Liège Belgique.
Emploi : Fonctionnaire.
Loisirs : Mes trois enfants, le foot, la pêche, la moto.
Points : 31
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Blagounettes   Mer 1 Avr - 4:43

> > Une petite blague pas vulgaire pour 2 sous, mais tellement dans l'air du
> > temps...
> > Un beau matin, un gamin demande à son père : - Les abeilles, les fleurs,
> > les
> > choux, la p'tite graine... Tout cela est dépassé, soyons modernes! Papa,
> > dis-moi, comment je suis né ?
> >
> > - Très bien, mon fils, il fallait bien qu'on en parle un jour ! Voici donc
> > ce qu' il faut que tu saches : Papa et maman se sont 'copiés/collés' dans
> > un
> > Chat sur MSN.
> > Papa a fixé un rancard via E-mail à maman et ils se sont retrouvés dans
> > les
> > toilettes d'un cybercafé. Après, maman a fait quelques downloads du Memory
> > stick de papa. Lorsque papa fut prêt pour le téléchargement, nous avons
> > découvert que nous n'avions pas mis de Firewall.. Comme il était trop tard
> > pour faire Delete, neuf mois plus tard, le satané virus apparaissait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aja11197

avatar

Masculin
Nombre de messages : 227
Age : 97
Localisation : Liège Belgique.
Emploi : Fonctionnaire.
Loisirs : Mes trois enfants, le foot, la pêche, la moto.
Points : 31
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Blagounettes   Mer 1 Avr - 6:24

C'est un homme qui est chez Auchan et semble perdu en cherchant d'un
coin à l'autre du magasin.
>
> Il est tellement préoccupé qu'il entre en collision avec un autre homme ayant le même comportement.
>
> Le premier homme lui dit : Excusez-moi Monsieur, j'ai la tête ailleurs. Je cherche ma femme.
>
> Le second lui répond : Aie ! Moi aussi je cherche ma femme. De quoi
elle a l'air la vôtre ?
>
> Il répond : 'Elle s'appelle Emmanuelle. C'est une belle blonde aux yeux bleus, mesure 1,75 m, cheveux en bas de l'épaule, vêtue d'une jupette moulante près des fesses, des gros seins, un soutien-gorge noir en dentelle bien garni, des bas noirs, en talons hauts et une très grande bouche.
>
> Et la vôtre, de quoi elle a l'air ?
>
> Oublie la mienne, on cherche la tienne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chris_ij32

avatar

Féminin
Nombre de messages : 197
Age : 60
Localisation : midi pyrénées
Emploi : Animatrice de formation
Points : 24
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: PAS SI DROLE, MAIS ÇA EXISTE   Jeu 2 Avr - 18:07

L'hôtesse : "Quel est votre problème, Madame ?"

La femme blanche : "Mais vous ne le voyez donc pas ? Vous m'avez placé à côté d'un noir. Je ne supporte pas de rester à côté d'un de ces êtres dégoûtants. Donnez-moi un autre siège, s'il vous plait!!'.

L'hôtesse : 'Calmez-vous, presque toutes les places de ce vol sont prises. Je vais voir s'il y a une place disponible'.

L'hôtesse s'éloigne et revient quelques minutes plus tard.......

L'hôtesse 'Madame, comme je le pensais, il n'y a plus aucune place libre dans la classe économique. J'ai parlé au commandant et il m'a confirmé qu'il n'y a plus de place dans la classe exécutive. Toutefois, nous avons encore une place en première classe'.

Avant que la dame puisse faire le moindre commentaire, l'hôtesse de l'air continue :
'Il est tout à fait inhabituel dans notre compagnie de permettre à une personne de classe économique de s'asseoir en première classe.

Mais, vu les circonstances, le commandant trouve qu'il serait scandaleux d'obliger quelqu'un à s'asseoir à côté d'une personne aussi répugnante'.

L'hôtesse se tourne vers le noir et lui dit :
'Donc, Monsieur, si vous le souhaitez, prenez votre bagage à main car un siège vous attend en première classe'.

Et tous les passagers autour, qui, choqués, assistaient à la scène, se levèrent et applaudirent...

Cher frère blanc, quand je suis né, j'étais noir,
Quand j'ai grandi, j'étais noir,
Quand je vais au soleil, je suis noir,
Quand j'ai peur, je suis noir,
Quand je suis malade, je suis noir...
Quand je mourrai, je serai noir....
Tandis que toi, homme blanc....

Quand tu es né tu étais rose,
Quand tu as grandi, tu étais blanc,
Quand tu vas au soleil, tu es rouge,
Quand tu as froid, tu es bleu,
Quand tu as peur, tu es vert,
Quand tu es malade, tu es jaune,
Quand tu meurS tu es gris

Et après cela, tu as le toupet de m'appeler

· "Homme de COULEUR" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chris_ij32

avatar

Féminin
Nombre de messages : 197
Age : 60
Localisation : midi pyrénées
Emploi : Animatrice de formation
Points : 24
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Questions pour un champion   Jeu 2 Avr - 20:40

'Top 30 secondes.

JE SUIS une chose très utile qui mesure en général dans les quinze centimètres..
En temps normal, je suis là, inerte, attendant l'action.
On trouve à l'une de mes extrémités un buisson de poils que je porte avec arrogance.
Lorsqu'on m'utilise, c'est en m'introduisant promptement, et souvent vigoureusement. Mais il y a les adeptes d'utilisation rapide, comme ceux d'utilisation lente : tout dépend du tempérament et de la condition physique. Cependant la méthode d'emploi est toujours la même : des va-et-vient répétés dans une
cavité chaude et humide et qui créent une très forte excitation de la zone concernée.
Lorsque j'ai finalement terminé mon office, je laisse dans la cavité humide une substance blanche, moussante, collante et parfois un peu sucrée. On retrouvera également cette sécrétion sur moi même et dans mes poils..
Il faudra me nettoyer pour que je sois à nouveau propre en attendant mon prochain emploi.
Une fois de retour à l'état de repos, j'attends sagement ma prochaine utilisation. On pourrait m'utiliser deux à trois fois par jour, mais c'est un rythme d'utilisation que peu de personnes soutiennent.

Je suis......
Je suis......
Je suis........
Je suis......
Je suis......


LA BROSSE A DENT !
Et, je voudrais bien savoir qui a trouvé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chris_ij32

avatar

Féminin
Nombre de messages : 197
Age : 60
Localisation : midi pyrénées
Emploi : Animatrice de formation
Points : 24
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: La vengeance d'un belge   Mar 7 Avr - 5:47

C'est un Belge qui monte dans un train.
Il trouve un compartiment où il a réservé sa place.
Dans le compartiment se trouvent déjà deux Français costumés et cravatés qui tapent sur leur ordinateur.
Notre Belge s'installe près de ces deux Français et commence à manger son sandwich.
Au bout de quelques minutes, il demande à l'un des deux hommes, avec un fort accent Belge :
"Puiche-je savoir où vous z'allez, une fois ?"
"Et bien moi, je vais à PARISS", répond, d'un air moqueur, le Français.
Le Belge a mal compris et demande : "PARISSSS ?"
Et le cravaté rétorque : "OUI, PARIS avec deux S !!!"
Le Belge se demande pourquoi Paris avec deux S mais n'en rajoute pas et continue a déguster son sandwich.
Un peu plus tard, il s'adresse à l'autre Français et lui demande :
"Et vous, où allez-vous ?« 
"Et bien moi, répond le deuxième Français, également d'un air moqueur, je vais à Bordeaux avec deux X !!!« 
Le Belge ne répond pas et s'interroge sur ces deux hommes qui se moquent de lui.
Tout à coup l'un des deux Français cravatés se tourne vers notre Belge et lui demande :
"Et toi, où vas tu ?"

Eh bien moi, je vais à Macon avec 2 cons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calamar
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 944
Age : 43
Localisation : Toutes les mers du globe
Emploi : Fonctionnaire
Loisirs : Scrabble, pêche et animaux
Points : 1077
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Blague   Mer 8 Avr - 11:23

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gentilrequin.free.fr
aja11197

avatar

Masculin
Nombre de messages : 227
Age : 97
Localisation : Liège Belgique.
Emploi : Fonctionnaire.
Loisirs : Mes trois enfants, le foot, la pêche, la moto.
Points : 31
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Blagounettes   Ven 10 Avr - 18:54

> Une mère à sa fille :
> « Les voisines disent que tu couches avec ton fiancé ! »
> La fille :
> « Les gens sont des mauvaises langues. Il suffit de coucher avec quelqu'un
> Pour qu'aussitôt on dise que c'est ton fiancé ! !! »
> ____________________________________________________________________________
>
> « Marie, ton mari va se jeter par la fenêtre ! »
> « Dis à ce con qu'il a des cornes, pas des ailes !!! »
> ____________________________________________________________________________
>
> Entre voisines :
> « Carmen es-tu malade ? Je te le demande car j'ai vu sortir un docteur de
> Chez toi ce matin »
> « Ecoute, hier matin j'ai vu sortir un militaire de chez toi et c'est pas
> Pour autant que tu es en guerre, pas vrai ??? »
> ____________________________________________________________________________
>
>
> Dites-moi madame, pour quel motif voulez-vous divorcer ?
> « Mon mari me traite comme un chien ! »
> « Il vous maltraite ? Il vous bat ? »
> « Non, il veut que je lui sois fidèle !!! >>
> ___________________________________________________________________________
>
> Durant un cambriolage, un voleur alerte l'autre :
> « Les flics arrivent ! »
> « Qu'est-ce qu'on fait ? »
> « Sautons par la fenêtre ! »
> « Mais nous sommes au 13ième étage ! »
> « Ce n'est pas le moment d'être superstitieux !!! »
> ____________________________________________________________________________
>
> Durant une fête, le garçon propose un autre verre à une demoiselle :
> « Mademoiselle, encore un verre ? »
> « Non merci : ça me donne des douleurs dans les jambes ! »
> « Ah, je vois : elles s'endorment ! »
> « Non, elles s'ouvrent !!! »
> ____________________________________________________________________________
>
>
> Une jeune rebelle très libérée entre dans un bar toute nue, va vers le bar
> Et demande au garçon une bière bien froide.
> Le barman reste là à la regarder sans bouger ;
> « Qu'est-ce qu'il y a, dit elle, vous n'avez jamais vu une femme nue ? »
> « Oh si, souvent ! »
> « Et alors qu'est-ce que vous regardez ? »
> « Je voudrais simplement voir d'où vous allez sortir l'argent pour me
> Payer !!>>
> ____________________________________________________________________________
>
> L'argent, c'est comme les femmes:
> Pour le garder, il faut s'en occuper. Sans cela, il va faire le bonheur de
> Quelqu'un d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aja11197

avatar

Masculin
Nombre de messages : 227
Age : 97
Localisation : Liège Belgique.
Emploi : Fonctionnaire.
Loisirs : Mes trois enfants, le foot, la pêche, la moto.
Points : 31
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Blagounettes   Dim 12 Avr - 5:53

> La première fois avec une capote
> >> > > >
> >> > > > Je me rappelle la première fois avec une capote, j'avais à peu
> > près 16 ans.
> >> > > > Je suis allé à la pharmacie acheter une boîte.
> >> > > > Il y avait cette belle jeune assistante derrière le comptoir et
> > elle pouvait voir que c'était la première fois que j'achetais des
> > capotes.
> >> > > > Elle m'a donné un emballage et m'a demandé si je savais comment
> > l'utiliser.
> >> > > > J'ai été honnête et je lui ai dit :
> >> > > > 'Non pas vraiment, c'est la première fois'.
> >> > > >
> >> > > > Elle a ouvert un sachet, en a sorti un et l'a enfilé sur son
> > pouce.
> >> > > >
> >> > > > Elle m'a dit de toujours m'assurer qu'il était bien en place.
> > Je devais avoir l'air confus.
> >> > > >
> >> > > > Elle a jeté un coup d'oeil autour pour s'assurer qu'il n'y
> > avait personne.
> >> > > >
> >> > > > 'Un instant' dit-elle en allant barrer la porte.
> >> > > >
> >> > > > Elle me prit la main, et me conduit à l'arrière.
> >> > > > Elle a déboutonné sa blouse et l'a retirée.
> >> > > > Elle a détaché puis enlevé son soutien-gorge.
> >> > > >
> >> > > > 'Est-ce que je t'excite ?' a t-elle dit.
> >> > > >
> >> > > > Je n'ai pu que faire oui d'un signe de tête.
> >> > > > Elle m'a dit que c'était le temps de mettre la capote.
> >> > > > Pendant que je m'exécutais, elle a retiré sa jupe, son slip et
> > s'est étendue sur le bureau.
> >> > > >
> >> > > > 'Vas-y, on n'a pas beaucoup de temps' qu'elle me dit.
> >> > > >
> >> > > > Alors je suis monté sur elle. C'était si bon que
> > malheureusement je n'ai pu retenir mon éjaculation très longtemps.
> >> > > >
> >> > > > Elle m'a regardé un peu déçue.
> >> > > >
> >> > > > 'Avais-tu bien mis ta capote au moins ?' dit-elle.
> >> > > >
> >> > > > Certainement, lui dis-je avec assurance en lui montrant mon
> > pouce.
> >> > > >
> >> > > > Elle a perdu connaissance !!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aja11197

avatar

Masculin
Nombre de messages : 227
Age : 97
Localisation : Liège Belgique.
Emploi : Fonctionnaire.
Loisirs : Mes trois enfants, le foot, la pêche, la moto.
Points : 31
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Blagounettes   Mer 22 Avr - 9:28

C'est un flamand qui fait du vélo a Liège (précisons tout de suite qu'il
prend les wallons pour des idiots).
Il s'arrête dans une station service et dit au pompiste :
"Tu voulez faire le plein, SVP."
Le pompiste fait semblant de faire le plein.
"Et tu voulez bien vérifiez l'huile, aussi. AUB."
Le pompiste continue de jouer le jeu.
Le flamand, mort de rire, remonte sur son vélo.
À ce moment, le pompiste lui donne une énorme claque dans la gueule.
"Mais qu'est-ce qui te prenez ?" s'écrie le flamand, furieux.
"Tu avez mal fermé votre portière !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aja11197

avatar

Masculin
Nombre de messages : 227
Age : 97
Localisation : Liège Belgique.
Emploi : Fonctionnaire.
Loisirs : Mes trois enfants, le foot, la pêche, la moto.
Points : 31
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Blagounettes   Mer 29 Avr - 9:24

Une petite pièce de 20 centimes vient de mourir
Après une vie exemplaire, elle monte au paradis, un peu inquiète du sort que lui réserve Saint Pierre.
En arrivant, elle est accueillie chaleureusement par tous les anges et Saint Pierre en personne l'embrasse et l'installe sur le plus beau nuage du Paradis.
On la traite comme une reine, elle-même ne comprend pas ce qui lui arrive.
Peu de temps après, c'est un billet de 500 qui passe l'arme à gauche.
Le voilà aussi au paradis.
Mais l'accueil est nettement plus froid et Saint Pierre lui montre un discret petit nuage en lui disant que sa place est là.
Lui, le billet de 500, est laissé de côté et personne ne s'occupe de lui, alors que pour la pièce de 20 centimes, tout le monde se met en 4.
Quelques temps plus tard, le billet de 500 n'y tenant plus, demande à parler à Saint Pierre :
' Saint-Pierre, comment se fait-il que la pièce de 20 centimes soit traitée comme une reine et que moi, le billet de 500, je sois mis de côté ? '
Et Saint Pierre lui répond :
« Toi, ta gueule. On t'a jamais vu à la messe ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fanfan81

avatar

Féminin
Nombre de messages : 442
Age : 61
Localisation : Dans la jolie région albigeoise
Loisirs : Radio amateur, scrabble, informatique
Points : 112
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Blagounettes   Dim 3 Mai - 10:13

La maîtresse fait un tour de classe et demande à chacun des élèves ce qu'il leur manque à la maison, ...et qu'ils aimeraient avoir...

Le premier :
Nous, Madame à la maison il nous manque un ordinateur.

La Maîtresse :
Oui d'accord pour un ordinateur, c'est un bon choix.

Le second :
Nous Madame à la maison il nous manque une voiture.

La Maîtresse :
Très bien une voiture, c'est très utile.

Arrive le tour à Toto :
Nous Madame à la maison il ne nous manque rien.

La Maîtresse :
Tiens donc, tu es sûr de toi, allons Toto réfléchis bien

Toto :
Non Madame je vous jure il ne nous manque rien du tout.

La Maîtresse :
Enfin Toto ce n'est pas possible, tu as bien réfléchi ?


Toto :
Non, non Madame je vous assure, depuis que ma sœur a ramené un Arabe (un noir, un juif, un punk, … au choix) à la maison, mon père a bien dit

"Putain, il ne nous manquait plus que ça" !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Blagounettes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Blagounettes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Blagounettes
» Post blagounettes
» Humour noir...
» Les Blagounettes
» Blagounettes !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TOURNOIS ISC ( Les Scrabblophiles des saisons )   :: Divertissements :: Histoires d'en rire-
Sauter vers: